Aider les animaux pendant la canicule

      3 commentaires sur Aider les animaux pendant la canicule

Cet article est celui qui donne naissance à la catégorie «Animaux» du blog ! Parce qu’ils sont nos compagnons, parce qu’ils vivent avec et autour de nous, et qu’eux aussi sont particulièrement fragiles face à la canicule !

Nos animaux domestiques comme les chiens, chats et lapins ne transpirent pas, contrairement à nous. Leur température n’est régulée quasiment que par la respiration (et les oreilles, pour les lapins. Oui, on dirait une blague, mais si, si). En plus de ça, ils sont couverts de fourrure. Ils ont beaucoup plus de risques de subir un coup de chaleur que nous, et chaque année, nombre d’entre eux meurent d’hyperthermie, car même quand le maitre est présent, il est difficile d’agir assez vite. Par exemple, le coup de chaleur peut tuer un chien en seulement 30 minutes. Vous voyez que la fenêtre d’action est courte. Et puisqu’on parle de fenêtre (et d’action), évacuons déjà la première question…

Que faire si je vois un animal enfermé dans une voiture au soleil ?

Grosso-modo la même chose que si vous voyiez un bébé, car leur vulnérabilité à la chaleur est la même. Appelez tout de suite à l’aide pour que quelqu’un aille chercher le propriétaire de l’animal ET prévenir un responsable du lieu du parking (supermarché, poste, …) pendant que vous restez près de l’animal, prêt à réagir. Son état peut empirer très vite, car la température dans la voiture monte comme dans un four.

Si l’animal a l’air d’aller bien et que les propriétaires ont laissé une vitre entrouverte, vous pouvez demander à la personne que vous envoyez prévenir tout le monde de vous ramener plusieurs bouteilles d’eau fraiche. Vous pourrez verser de l’eau par la fenêtre entrouverte pour que l’animal puisse boire, et baisser un peu sa température. En espérant que les propriétaires reviennent très rapidement, sans quoi vous devrez agir.

Si vous voyez que l’animal halète frénétiquement, semble abattu ou désorienté, bref si vous voyez qu’il ne va pas bien : l’urgence est absolue. Demandez directement à la personne qui vous aide de prévenir que vous êtes en train d’appeler la police, et qu’à défaut de présentation immédiate du propriétaire, vous allez briser la vitre. Car c’est, dans l’ordre, ce que vous devrez faire. 

Pour en savoir plus sur la meilleure façon de procéder et sur ce que dit la loi, s’il vous plait, prenez le temps de lire ce court billet de la Fondation d’Assistance aux Animaux. Ça ne vous prendra qu’une minute, et vous serez préparé à réagir si vous vous retrouvez face à cette situation mortelle et tristement banale. Vous procurer un petit brise-vitre pourrait être utile…

Que faire pour mon animal à la maison ?

Bien sûr on interdit les sortie (ou on les limite aux besoins, aux heures les plus fraiches et sans s’attarder dehors, pour les chiens). On multiplie les gamelles d’eau, et on ferme l’accès aux pièces les plus chaudes, s’il y en a.

Les plus fragiles face à la chaleur sont sans doute les rongeurs. Un petit bloc de congélation entouré d’un chiffon placé à l’endroit où l’animal se couche, une serviette humide étendue parterre, et un petit vaporisateur pour humidifier régulièrement le poil (et les oreilles, pour les lapins !) est un bon début. L’idéal, étant d’avoir une clim ou un rafraichisseur d’air pour garder leur pièce de vie à 25 degrés maximum…

Il existe aussi des tapis rafraichissants que vous pouvez trouver en animalerie. Ça peut être une bonne solution s’il fait très chaud chez vous et que vous avez des animaux particulièrement fragiles (rongeurs, chats âgés ou malades, chiens malades ou d’une race à museau écrasé). je vous recommande de lire cet article de Baïka’s blog si la solution du tapis rafraichissant vous intéresse.

Les chats quant à eux, s’ils sont en bonne santé, se débrouilleront généralement tout seuls pour trouver un coin de votre maison avec une température confortable, et prendront garde à ne surtout rien foutre de la journée, ce qui est exactement ce qu’il faut faire quand il fait trop chaud.

À la différence… des chiens, bien sûr ! 40 degrés à l’ombre ? Et alors ? Si vous croyez que ça va les empêcher de courir, jouer et réclamer une balade en sautillant… En revanche, à défaut d’être aussi sages que leurs cousins les chats, ils ont un avantage : la majorité des toutous aiment l’eau. Ils seront heureux d’être mouillés, ou d’échanger leur coussin habituel pour une serviette humide. Certains pataugeront dans leur gamelle d’eau pour se rafraichir (ne les grondez-pas. Imaginez porter leur fourrure en pleine canicule) ; d’autres adoreront se tremper dans une petite piscine ou un ruisseau. 

Seule précaution si vous mouillez votre chien (ou n’importe quel animal) : pas d’eau trop froide, surtout s’il a eu chaud. L’hydrocution est un risque pour eux aussi, donc on laisse surtout pas le toutou sauter dans la piscine d’un coup. Quant au tuyau d’arrosage, il y a eu des cas de retournement d’estomac chez des chiens qui s’amusaient à «attraper » le jet dans leur gueule… Allez-y mollo avec la pression !

« D’accord c’est bien gentil tout ça, mais moi, mon chat/chien n’aime pas l’eau du tout, il a peur du ventilateur et des brumisateurs, j’ai pas de piscinette, que de la moquette au sol, et il fait vraiment très chaud chez moi. T’as pas une autre astuce ? » 

Mais si ! Et c’est au Loup que je la dois. En effet, ce brave et fier chien de berger au pelage polaire déteste l’eau et refuse catégoriquement d’être mouillé ou de se coucher sur un truc froid. Problème : il est malade, sujet à la déshydratation, a une fourrure épaisse, et chez nous, il fait très chaud, même les volets fermés. Il a donc fallu trouver des moyens alternatifs pour le rafraichir rapidement (parce que vous pensez-bien qu’il ne s’est pas privé pour me faire déjà des frayeurs le mois dernier pendant la vague de chaleur, ah ah). Roulement de tambour :

Les friandises glacées pour chiens et chats

Sucer des glaçons, c’est rafraichissant. Vous pouvez essayer d’en donner à votre animal pour qu’il lèche un glaçon dans votre main, certains apprécient ! Mais rares sont ceux qui vont s’y intéresser plus d’une minutes… Voilà donc quelques recettes qui pourraient vous aider !

« Granité » express : Si vous n’avez rien de prévu au congel pour votre animal (mais que vous avez des glaçons) : mettez les glaçons dans un blender, mixeur ou même un petit hachoir manuel, et réduisez-les en petits morceaux. Transférez cette glace pilée dans une gamelle creuse, et ajoutez une cuillère de quelque chose d’appétant que vous avez dans vos placards (tant pis si c’est pas hyper bon pour la santé, mais attention quand même à pas choisir des trucs toxiques, vérifiez toujours avant). Par exemple, pour les chiens : ketchup, confiture de fraise (attention, pas d’agrumes!), sauce tomate, yaourt, … Pour les chats : eau de conserve de poisson, rillettes, olives ou asperges en conserve rincées et hachées, …

Compote gelée : C’est la recette la plus facile et la plus appréciée à la maison. Il vous suffit de mettre quelques petits pots de compote au congélateur et de les sortir quand votre animal a chaud. Il pourra lécher cette glace à la compote et se rafraichir ! Choisissez des compotes sans sucre ajouté. Les parfums pomme, poire, pêche ou fraise sont sans danger pour les chats comme pour les chiens.

Autres alternatives : si votre animal mange de la patée, stockez-là au frigo. Vous pouvez aussi découper des morceaux de pastèque ou de melon et les garder au frais. Ils feront des friandises rafraichissantes et désaltérantes.

Autre idée : des glaces aux fruits dans de grands moules à glaçons. Le Loup approuve.

Comment aider les résidents des alentours ?

Il n’y a pas que nos copains domestiques qui ont besoin d’un coup de pouce ! Beaucoup d’animaux sauvages meurent pendant la canicule, car en plus de la chaleur intense, tous les points d’eau sont asséchés. Oiseaux, hérissons, abeilles… Il est possible de les sauver tout simplement en leur donnant à boire ! Évitez les récipients profonds et ceux à bord abrupte à cause des risques de noyade. Une grande assiette creuse, remplie de deux ou trois centimètres d’eau, fera un abreuvoir parfait pour tout le monde. Vous pouvez même ajouter un ou deux gros cailloux dedans comme perchoir.

Placez l’abreuvoir à l’ombre, dans un endroit dégagé (les oiseaux ont besoin de surveiller ce qu’il se passe autour d’eux) et changez l’eau tous les jours. Si vous avez des colocataires hérissons et que vous connaissez leur parcours habituel, vous pouvez placer une autre assiette à cet endroit. Si vous avez un balcon, ou même un rebord de fenêtre, ça marche aussi. Les oiseaux et les insectes vous remercieront !

Que faire pour les autres animaux ?

Vous habitez à un endroit où il arrive que des chiens se promènent? Alors vous pourriez installer un petit « bar à toutou » devant chez vous. Un saladier ou une bassine remplie d’eau fraiche accompagnée d’un petit mot « bar à toutou » (que vous placerez à l’ombre et changerez deux fois par jour) fera le bonheur des maitres promeneurs qui pourront laisser leur chien s’y désaltérer. Et, parce qu’il ne faut pas les oublier… Les chiens fugueurs ou perdus, bien sûr ! Les pauvres seront bien contents de tomber sur une gamelle d’eau pendant leur errance, par ces températures… S’il y a des chiens dans votre quartier, n’hésitez pas à suggérer le bar à toutou aux commerces ou aux restaurants alentours !

Et enfin, il y a les animaux de refuge ou de SPA. L’été est la saison des abandons. Les enclos et les cages sont pleins à craquer, et la canicule est une difficulté (mortelle) de plus. Sachez que vous pouvez les aider, si vous voulez vous débarrasser de quelques vieux objets ; piscine pour enfant, ventilateur, voire même pourquoi pas un pschit-pschit à remplir d’eau pour humidifier le poil de ceux qui le veulent bien… Si vous avez ça sous le coude et que ça ne vous sert pas, vous pouvez envoyer un petit mail aux associations près de chez vous pour leur demander ce qui leur serait utile, vous ferez des heureux.

Que faire si je constate un problème ? 

Si votre animal halète sans s’arrêter, s’agite : essayez de le rafraichir en l’enveloppant d’un linge mouillé et faites-lui lécher longuement des glaçons ou une friandise glacée. Vous pouvez aussi le passer sous la douche, mais attention : mouillez-le d’abord avec de l’eau à température ambiante, et baissez lentement et progressivement la température. Si ça ne s’arrange pas, ou si l’animal titube, est abattu ou désorienté, appelez immédiatement votre vétérinaire et préparez-vous à partir. Je vous recommande d’avoir dans votre répertoire le numéro et l’adresse de la clinique vétérinaire de garde en cas de problème la nuit ou le week end. En situation d’urgence, on a pas vraiment la tête à chercher sur Google. 

Pour les animaux sauvages, si vous trouvez un hérisson dehors en journée ou un oisillon au sol pendant la canicule : appelez le centre de sauvegarde de la faune sauvage le plus proche de chez vous. Vous serez conseillé au cas par cas pour aider l’animal en détresse.

J’espère que ces conseils pourront vous êtres utiles pour soulager vos compagnons à quatre pattes, ou venir au secours de ceux qui croiseraient votre route en cette période de canicule. Si vous avez d’autres astuces concernant ces espèces ou d’autres (reptiles, oiseaux domestiques, petits rongeurs…) n’hésitez pas à les partager en commentaire !

3 thoughts on “Aider les animaux pendant la canicule

  1. Lily la mouette

    Super article , de très bonnes infos et le loup est trop mignon.
    Merci d’avoir pensé à communiquer les dispositions légales et les astuces en cas d’animal en danger dans une voiture. Je n’aurais jamais osé fracturer une vitre avant. Et puis le brise vitre dont je ne connaissais pas l’existence peut manifestement également sauver la vie du maître en cas d’accident en lui permettant d’évacuer un véhicule. Merci encore car toutes ces recherches doivent te prendre énormément de temps et je confirme qu’elles nous sont très utiles.

    Longue vie au blog à son autrice et à son petit loup

    Reply
  2. Archibuteo

    Super article, très très utile ! Je n’en reviens toujours pas de tout ce qu’il faut faire avant de briser une vitre. Et surtout je retiens… : LES LAPINS SUENT DES OREILLES !

    Reply
    1. Sam H.I. Post author

      Merci beaucoup !
      Oui pour casser la vitre c’est présenté de manière très procédurière, mais c’est ce qui va éviter d’avoir de gros ennuis… De toute façon en cas d’urgence ce qui compte c’est la vie de l’animal. Si on a pas le temps, on fait au mieux !

      Ah ah en fait ils ne suent pas, ils se refroidissent par leurs oreilles ! Mais oui c’est très drôle xD

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *